Communiqué suite à l’attentat meurtrier au siège de Charlie Hebdo

Les jeunes communistes du Nord tiennent à rendre hommage aux victimes de la fusillade qui a eu lieu ce mercredi 7 Janvier et qui a coûté la vie à 12 personnes, la plupart salariés du journal Charlie Hebdo. Bien que nous ayons été en désaccord avec certaines des positions de Charlie Hebdo, les journalistes décédés étaient connus pour leurs dessins et aussi pour leur engagement au côté des salariés, pour la défense des droits collectifs, à l’instar du regretté économiste anti-austérité Bernard Maris. Nous espérons que la justice mettra tout en œuvre pour arrêter et condamner ces assassins.
Ce qui s’est passé est un crime fasciste et l’extrême droite s’en frotte les mains. Cet acte ignoble intervient alors même que les idéologues racistes comme Zemmour ou Houellbecq sont chaque jour plus présent sur le devant de la scène médiatique. Les assassins de Charlie Hebdo sont assurément de leur côté. Leur acte est un cadeau inespéré pour tous ceux qui veulent anéantir les libertés individuelles et multiplier les apartheids en fonction des confessions religieuses ou des couleurs de peau. Nous appelons la jeunesse à ne pas sombrer dans le racisme et l’islamophobie de l’extrême droite. Cette période nous appelle au contraire à analyser clairement le jeu de la classe dominante qui ne cesse de vouloir nous diviser pour mieux régner.
Derrière la montée du fondamentalisme religieux se cache toujours les intérêts économiques des puissants. D’après les premiers témoignages, les assaillants agissaient au nom d’Al Quaida, groupe terroriste qui véhicule la violence depuis son origine. Celui ci a été créé de toutes pièces en pleine guerre froide par les Etats-Unis et leur fidèle alliée l’Arabie Saoudite, ces grandes puissances voulant renverser le gouvernement des communistes Afghans au pouvoir. Les USA et l’Arabie Saoudite souhaitaient stopper le partage des richesses et les progrès sociaux car ils remettaient en cause leur pouvoir. En Libye, où les terroristes sont au pouvoir, la guerre menée par la France a permis à TOTAL de s’accaparer la richesse pétrolière. En Syrie, la volonté d’écraser le régime de Bachar Al Assad a amené la Turquie (membre de l’OTAN) à soutenir les djihadistes de l’état islamique. Ces guerres impérialistes menées par nos gouvernants ,nous en payons aujourd’hui durement les conséquences. Car ce sont bien nos états guerriers qui ont créé ces monstres, ces terroristes qui se nourrissent de la misère et de l’ignorance.
Ce fléau ne pourra disparaître que quand la misère et la guerre auront disparu. Il n’est pas temps de baisser les bras. Chaque jeune où qu’il soit, doit se mobiliser, pour construire une société débarrassée de la misère et du racisme !

Publicités